chataigne-marron

Chataignier
(Latin : Castanea Sativa)



Liste des variétés de châtaignier ancien et courant encore commercialisé
Découvrez les variétés de châtaigners disponibles sur le marché

 

Sommaire
[Abricotier][Agrumes][Amandier][Cassissier][Cerisier][Chêne truffier][Cognassier][Figuier][Fraisier]
[Framboisier][Groseiller][Groseiller à maquereau][Grenadier][Murier][Myrtillier][Néflier][Noisetier]
[Noyer][Olivier][Pêcher][Poirier][Pommier][Prunier][Vigne][Pepiniere]
Arbre d'ornement, Arbuste, rosier ancien


  • Espèce originaire du caucase, introduite par les romains en france
  • Le Châtaignier aime les terrains profonds, frais, acides, sableux, pauvres, perméable et non calcaires, zone de PH correct : 5,5 <PH <7
  • Eviter de planter le Chataîgnier dans les terrains calcaires, compacts, trop humides, secs ou à l'ombre, les PH>7 ou PH<5,5
  • Sa zone climatique de prédilection est entre 400 et 800 m. d'altitude avec une pluviométrie de 800 à 1500 mm. par an
  • L'arbre adulte a un developpement important, taille entre 25 et 30 m. aime la lumière ou la demi-ombre, le jeune arbre aime l'ombre.
  • Il craint les grands froids.
  • La plantation se fait de novembre à janvier.
  • Récolte de mi-septembre à début novembre.
  • Production : 1 tonne/hectare avec une densité de 80 arbres/hectare
  • Pour une bonne fructification, planter plusieurs variétés, le châtaignier sauvage est un bon pollinisateur.
  • La première floraison se fait vers la 20ème année pour les plans issus de semis.
  • Culture du chataignier = Castanéiculture, producteur de chataigne=Castanéiculteur
  • Le bois contient beaucoup de tanin et resiste bien à la pourriture, il souvent utilisé pour faire des piquets, mais peu en menuiserie car il se fend.
  • L'odeur du châtaignier indispose les mouches. Les araignées font donc leurs toiles plus loins.
  • Pour l'INRA de Bordeaux : une variété fruitière de châtaignier est considérée comme marron si elle produit moins de 12% de fruits cloisonnés. Le marron est mono-embryonnaire (une seule amande par fruit) et la châtaigne est poly-embryonnaire (plusieurs amandes par fruit)
  • En 1876, les meilleurs marrons venaient de la commune du Luc (Côte d'Azur)
  • Maladies du Châtaignier : l'encre et le chancre (maladie fongique touchant l'écorce et le cambium provoquant des boursouflures et de petites liaisons colorées). Le Cynips du Chataignier (dryocosmus kuriphilus), petit guêpe originaire d'asie (3mm de long) presente depuis 2010 dans le Var, s'attaque aussi bien aux especes sauvages qu'aux varietes traditionnelles ou aux hybrides, la ponte provoque des galles dans les bourgeons et des pertes de production. Essai de lutte biologique en cours (INRA) avec le predateur du cynips, le Torymus sinensis
  • Lutte contre les insectes : ne laisser pas les fruits abimés au pied de l'arbre, les insectes contenut dans le fruit (balanin, carpocapse, ...) auront le temps de s'enfouir dans le sol.
  • On m'a signalé un châtaignier de taille remarquable, plus de 12m de circonférence dans la commune de Parly à 15km au nord ouest d'Auxerre (89) (il est sur une propriété privée close, mais visible de la route), est-ce le record ?
    Deux beaux spécimens sont aussi present dans le périgord : Environ 11m de circonference, 300 ans, à st cernin de l'herm (24) et
    Environ 9 m de circonference, 800 ans, à Limeuil (24).
    A Nantes le chataignier de l'Eraudiere, aurai été planté en 756, son tronc fait 10 m de circonference.
    A Saint Mars la Brière (72), tronc 9,5 m de circonference, âge 500 ans
  • Choisir ses châtaignes : prendre des chataignes sans trous dans la coque (signe d'un vers ou insecte), un aspect brillant (pour la fraicheur), ne pas paraitre dessechées ou trop légeres.
  • Avant de faire griller des châtaignes, faites une incisions dans les deux peaux , cela evitera que la châtaigne explose et facilitera son épluchage. il faut compter 250 gr. de châtaignes par personne
  • Astuce : après avoir fait grillé des châtaignes dans la cheminée (ou dans votre four), enveloppez-les dans plusieurs couches de papier journal et laissez-les pendant une dizaine de minutes. Vous remarquerez alors qu'elles sont plus facile à éplucher et plus moelleuses.

 

  • Grace aux efforts du comité interprofessionnel de la « Châtaigne d’Ardèche », creation de l'A.O.C. "Châtaigne d'ardèche" pour la châtaigne fraiche et conservé (sèche, farine, purée...). La zone geographique de 188 communes en ardèche comprend aussi 7 communes dans le gard et 2 dans la drôme, cette zone est riche d'un grand nombre de variétés de chataigniers (une soixantaine). dossier de presse : http://www.chataigne-ardeche.com/fr/espace-pro/pdf/presseAOC-completV4.pdf



Voici quelques variétés encore produites dans les pépinières.

Arnoye
où acheter
Belle épine (marron),
gros ou très gros fruit allongé de couleur acajou foncé légèrement satiné, interessant pour la conserverie, arbre vigoureux à production réguliere, mise à fruits rapide, très résistant aux maladies, peu sensible aux froids du printemps, réussi le mieux entre 300 et 600m d'altitude, aussi utilisé comme pollinisateur, récolte groupé mi-octobre (demi-tardive). où acheter
En savoir plus...
Bouche de Bétizac (marron),
Hybride créer par l'INRA, gros fruit voir très gros fruit, couleur châtain rouge mat, bon pour le frais et en marron grillé, mise à fruit rapide, arbre vigoureux, port erigé, sensible aux gélées printanières, mais se trouve souvent jusqu'a l'altitude de 400m, terroir le sud-ouest, résistant au chancre de l'écorce. Maturité : précoce à demi-précoce, où acheter
En savoir plus...
Bouche rouge (marron),
fruit moyen voir gros, de couleur rouge et brillant, saveur excellente, très bonne conservation, utlisation : grillé, en frais, conserve ou confiserie, maturité très tardive, la récolte est étalée dans le temps. Bonne qualité gustative, son terroir est l'Ardèche, en dehors de cette zone son adaptation est difficile. mise à fruit lente (4 a 5 ans apres la greffe), Maturité : très tardive. où acheter

Bournette (marron, cloisonnement <5%),
Fruit chatain clair lumineux, assez gros fruit, sucré mais un peu fade, se conserve bien, arbre productif, port étalé, débourrement précoce (25 mars - 15 avril), mise à fruit rapide (3 à 5 ans après la greffe), à l'aise dans un sol riche et profond, craint la sécheresse en été, region de culture : sud-ouest, limousin, bretagne, maturité demi-précoce, où acheter
En savoir plus ...

Bourrue de Juillac (châtaigne)
Variété ancienne, déja mentionnée lors de la Révolution de 1789 en corrèze, fort apprécié à son époque, Maturité demi-précoce, où acheter
Camberoune (marron),
fruit petit à moyen, maturité tardive. où acheter
Chevanceaux
où acheter
Combale ou Comballe (marron),
fruit moyen à gros de forme elliptique, couleur châtain brillant et strié, chair fine (un de ses atouts), très bonne saveur, vient bien en altitude en ardèche et dans les cévennes, forte productivité, variété rustique, maturité tardive. Le fruit est sensible aux vers et a du mal à se conserver. Utilisation polyvalente (grillée, cuisine, confitures, séchée, farine). Planté surtout en ardèche et Lozère.
où acheter
Dardalasse
Où acheter
Dorée de Lyon (Châtaigne),
moyen à gros fruit, chatain rouge brillant, récolte groupée, très bonne qualité gustative, se consomme en frais, arbre moyennement vigoureux mais bonne productivité, son feuillage forme souvent une boule, mise à fruit rapide, pousse jusqu'a des altitudes moyennes, résistant à la rouille, maturité demi-tardive. où acheter
Ederra (marron),
Création des pépinières lafitte, Gros fruit, maturité demi-précoce. où acheter
Goujenac (de) ou Goujounac (marron)
Fruit gros à très gros, bonne voir très bonne qualité gustative, débourrement précoce à demi-précoce, peu sensible à la rouille des feuilles (anthracnose), pousse jusqu'a 300m, maturité demi-tardive, bonne conservation. où acheter
En savoir plus...
Grosse pourette
Fruit plutot petit se conservant mal que l'on trouve surtout en ardèche, chataigner sensible au vent, Maturité plutot precoce

Herria (Châtaigne),
fruit moyen, maturité tardive. où acheter

Impériale
Présente dans le massif des Maures dans le var, temperament rustique, donnant de gros fruits, maturité demi-tardive
Ipharra (marron)
Creation des pépinières lafitte, Fruit gros à très gros, region de prédilection, le sud-ouest, maturité précoce. où acheter
Laguépie (de) ou Roussette ou Rousse ou Burzette,
Fruit présentant bien, d'une belle couleur rouge acajou brillant, de taille moyenne et de très bonne qualité gustative, utilisé plutot pour la consommation en frais, débourrement demi-tardif, sensible à la rouille des feuilles(anthracnose) et au chancre de l’écorce, présente au verger conservatoire départemental du châtaignier à Rignac (12), region de predilection, le grand sud-ouest, maturité demi-tardive. où acheter
Launay
Où acheter
Lisfranc
où acheter
Maraval (marron),
Fruit gros à très gros, triangulaire, hybride entre un châtaigner européen et japonais, vigueur moyenne, port érigé, maturité de saison. où acheter
En savoir plus ...
Maridonne (marron)
Creation INRA en 1962, Fruit gros à très gros, hybride entre un châtaigner européen et japonais, bonne aptitude à l'epluchage, maturité tardive. où acheter
Marigoule (marron),
Hybride naturel entre un châtaigner européen et japonais, produit de gros fruit de couleur brun rouge brillant, se conservant bien, arbre très vigoureux, résiste à l'encre et l'anthracnose mais sensible aux froids du printemps et à l'asphyxie, se cultive plutôt à basse altitude dans des zones ensoleillées et protégées du vent (jusqu'a 300 m pour le sud ouest ou 400 m dans le sud-est), souvent utilisé en frais à cause de son bel aspect, cultivée surtout dans le sud de la dordogne et le Lot-et-Garonne, bon pollinisateur, très productif, maturité demi-précoce. où acheter
Marissard
Creation INRA en 1962 par croisement de Laguépie et C. crenata, debourrement demi-precoce, gros fruit, chataignier productif à maturité mi-precoce.
où acheter
Marki (marron),
Création des pépinières lafitte, Gros fruit, maturité demi-précoce. où acheter
Marlhac, (marron),
hybride d'origine INRA entre le Marron de Laguépie et un châtaignier japonais, produit des gros fruits se conservant bien, mise à fruit plutot lente, arbre vigoureux, port étalé, résistant aux maladies, maturité demi-précoce. où acheter
Marron de Goujounac (voir à Goujenac)
Marron de Lyon,
fruit de couleur chatain tirant vers le rouge, aspect brillant, chair farineuse, sucrée, bonne conservation, bonne qualité gustative, utilisation en fruit de table, maturité 1ere quinzaine octobre. où acheter
Marron de Redon (marron)
Fruit moyen à gros, maturité demi-tardive. où acheter
Marron de Saint Augustin,
Maturité tardive,
où acheter
Marron d'Olargues,
Originaire de l'hérault, Bonne conservation, très sucré, recommandé pour les conserves, débourrement tardif, maturité 1ere quinzaine octobre ou demi-tardive. où acheter
Marron du Dauphiné,
bonne conservation, utilisation pour confiserie ou conserve, très bonne qualitée gustative, débourrement tardif, maturité 1ère quinzaine d'octobre. où acheter
Marrone Valsusa
où acheter
Marsol (marron, cloisonnement<5%)
Originaire de l'ardèche, Fruit gros à très gros, hybride entre un châtaigner européen et japonais, arbre vigoureux, port érigé, donne le meilleur de lui même en languedoc et centre-ouest, maturité demi-précoce.

où acheter
Merle (marron)
Fruit moyen à gros, maturité demi-précoce. où acheter
Molissima
où acheter
Montagne (marron)
Fruit moyen à gros, très brillante, utilisé pour l'industrie ou la consommation en frais, limite de culture basse et moyenne altitude, aussi utilisé comme pollinisateur, region d'origine dordogne (sud) et lot et garonne, maturité demi-tardive. où acheter
Mourue
où acheter
Noire de vendée
Fruit au gout sucré, variété rustique, où acheter
Nouzillard (Châtaigne),
Originaire de la creuse, Fruit petit à moyen, excellente, indiqué pour le centre de la France, maturité demi-tardive. où acheter
Palusa
où acheter
Paquette
Très productive, rustique, présente au verger conservatoire départemental du châtaignier à Rignac, où acheter
Petite pourette
Petit fruit rond facile à décortiqué et apprécié pour la fabrication de la farine de chataigne, chataignier des cevennes préferant les sols profonds et frais.

Précoce de Migoule (châtaigne),
Fruit de taille moyenne à gros, hybride entre un châtaigner européen et japonais, port érigé, maturité précoce. où acheter
Précoce des Vans (marron),
Fruit petit à moyen, utilisation en fruit frais, maturité très précoce. où acheter

Pellegrine,
très bonne conservation, convient très bien pour être séchée, très bonne qualité gustative, débourrement tardif, arbre productif, produit un bois de bonne qualité, maturité début octobre, où acheter

Pourette des thueyts
Petite, decorticage facile, appréciée rotie, chataignier vigoureux au port erigé que l'on trouve en ardèche, maturité de saison
Rousse de Nay (châtaigne),
fruit de taille moyenne, maturité demi-tardive. où acheter
Roussette
où acheter
Sarane
où acheter
Sardonne (marron),
Ancienne variété produite en Ardèche dès la Renaissance et toujours présente dans le var, fruit moyen à gros, longtemp utilisée pour les marrons glacés car le plus souvent non cloisonné, s'epluche bien, arbre plus a l'aise en basse altitude, maturité demi-tardive (fin octobre dans le var).
où acheter

Teillette
où acheter
Tounibe
présente au verger conservatoire départemental du châtaignier à Rignac (12)
, où acheter
Verdale (marron),
debourrement mi-tardif, fruit petit à moyen, pousse jusqu'a 500m, maturité tardive. où acheter
Vignols (châtaigne),
Originaire de corrèze, Fruit gros voir très gros, maturité demi-précoce. où acheter
Variétés pollinisatrices : Belle épine, Marron de Goujounac, Verdale

Source Pépinières Christophe Delay, Conservatoire végétal d'Aquitaine, pépinières lafitte, Wikipédia


Vous connaissez des variétés anciennes (ou récentes) qui ne sont pas présentes dans cette liste,
merci de me les signaler, ainsi que l'endroit ou l'on peut les trouver.

Chataigniers décoratifs ou botaniques

  • Chataignier commun ou castanea sativa, (le chataignier de base), vente en ligne
  • Chataignier panaché blanc, (Castanea sativa `Argenteomarginata' ), craint les sols calcaire, feuillage margé de blanc, où acheter
  • Chataignier panaché doré, (Castanea sativa `Aureomaculata'), feuillage marbré de jaune clair, ressort bien sur un fond sombre, où acheter
  • Castanea sativa 'Albomarginata', où acheter
  • Castanea sativa 'Aspleniifolia', où acheter
  • Castanea sativa 'Variegata', où acheter

Quelques variétés de chataignes citées dans la litterature et non multipliées par les pépinieristes :

  • Aiguillonne ou Aguyane ou Guyane, Marron, saveur agréable, arbre moyennement vigoureux, sensible au chancre de l'écorce, aime bien les expositions sèches et ensoleillés, maturité demi-precoce.
  • Alisgiana, originaire de Corse
  • Abouriva
  • Barbarot
  • Barbiere
  • Barbude
  • Barbue, region cévennes, petit fruit plutot plat de couleur brune s'eclairsissant vers le haut du fruit, maturité de saison
  • Bastellicaciu
  • Basturella
  • Batarde, cultivée dans la chataigneraie du Var
  • Baumelene
  • Beaulieu
  • Beltassie, variété cultivée dans la chataigneraie du Var, maturité demi-tardive
  • Bertrande
  • Bernarde des Vans, ardeche, très bonne saveur.
  • Berry (tardive, rayée de brun, très bonne conservation, poids moyen 13,8 grammes, encore presente dans les chataigneraies de l'Yonne (Puisaye))
  • Bittiet
  • Boucasse : serai l'appellation donnée à tous les arbres non greffés.
  • Bouche de Clos
  • Boudinenque (utilisé dans la préparation du boudin)
  • Bournelle (tardive)
  • Bourrude (sèche facilement, variété précoce)
  • Canorguel
  • Capgras, (midi-pyrénées)
  • Coeur de Boeuf, aire de culture Aveyron, Tarn, Cévennes, débourrement tardif, Maturité demi-précoce (début octobre dans sa region d'origine), se conserve mal, présente au verger conservatoire départemental du châtaignier à Rignac
  • Coutinelle (gros fruit, très bonne qualité gustative)
  • Dauphine ou Dauphinenque ou Delfinenque ou Daoufinenco (gros mais aussi nombreux petits fruits, forme plutot ronde, très bonne saveur, arbre productif si cultivé avec soins, maturité semi-tardive)
  • Embournière(l') ou Embournenque (l') ou Pialouset (variété adaptée à l'altitude, jusqu'a parait-il 900m)
  • Espetarelle (tardive, rechercher pour son bois)
  • Figarette, variété existant encore dans des vergers de particuliers, mais non produite par des pépinièristes (à ma connaissance), petit fruit, bonne saveur, utilisation farine, maturité précoce.
  • Gène-longue
  • Grands picots (demi-précoce, important duvet argenté vers le pistil, poids moyen 14 grammes)
  • Haut-Faîte ou Grand-Faîte (demi-précoce, maron foncé, lavé de fauve, poids moyen 9,3 grammes)
  • Lagrette
  • L'Olivonne
  • Marianne ou Marienne (précoce, peau foissuré de couleur tiant vers le noir, plus large que haute, poids myen 9,7 grammes)
  • Marouge, voir à Marron du Var
  • Marron de Savoie, très bonne qualité gustative, présente au verger conservatoire départemental du châtaignier à Rignac
  • Marron du var ou Marouge, gros fruit, maturité fin octobre
  • Mazelette
  • Miquelin ou Saint-Michel, cultivée dans la chataigneraie du Var, maturité septembre
  • Petite ronde (très précoce, pids 7,6 grammes)
  • Pignansie, cultivée dans la chataigneraie du Var, maturité octobre
  • Soulage
  • Pourtalonne
  • Taffinote ou Taffiniote(demi-précoce, poids moyen 13,7 grammes, encore presente dans des chataigneraies de l'Yonne (Puisaye))
  • Verte du Limousin
  • Vignasse.

 

Variétés dont on est sans nouvelles :

Voici quelques variétés des Cévennes décrite par le Baron Louis-Augustion d'Hombres-Firmas en 1838 dans le "Recueil de mémoires et d'observations de physique, de météorologie, d'agriculture et d'histoire naturelle" ce texte publié par Jean-Claude Toureille est visible en totalité sur http://hypo.ge-dip.etat-ge.ch/www/cliotexte/sites/Arisitum/cdf/chatin.html, vous y trouverez la description complète de chaque variété.

Variétés :
Bono-Branco, Cabrido, Clapespino, Clapisso, Clastretto, Coutinello (Coutinelle), Daoufinenco (Delfinenque), Feriero, Fourcado, Gaougiouso, Jalenco, Malespino, Negretto, Olivouno (l'Olivonne), Paradono, Peyrejiono, Peyroubeses, Peyroulettes, Pialono, Rabeireso, Sabiasso, Saleso, Secailouso, Soulage, Triadouno, Tuscone.

Merci à toute personne qui pourra établir une correspondance entre ces variétés et les variétés actuelles ou donner des nouvelles sur ces châtaigniers.

Variétés plantés ailleurs :

  • USA : Colossal, Nevada

Musées et vergers conservatoires:

  • "Le musée des Vallées Cévenoles" à Saint-jean-du-gard (30 - Gard) - tél 04.66.85.10.48
  • "La Maison du Châtaignier" - 07190 Saint-Pierreville (F) - tél. : 04.75.66.64.33 - Fax : 04.75.66.63.32 - email : maison@chataignier.fr - http://www.chataigners.fr
    Musée et vente de produits à base de chataignes, ouvert du 1er avril au 30 novembre
  • "Maison du châtaignier" - 24550 Villefranche du Périgord, tél : 05.53.29.98.37
  • "Musée de la Châtaigneraie" - Parvis de l’Église - 07260 Joyeuse - tél. : 04.75.39.90.66 - fax : 04.75.39.13.98
    Collection d'outils, de meubles, d'objets et vente de produits à base de chataignes, ouvert du 16 mars au 15 novembre
  • "Maison du Châtaignier et du champignon" - Office du Tourisme - 24550 Villefranche-du-Périgord - Tél. 05.53.29.98.37 - Fax 05.53.30.40.12
  • "Le musée de la Châtaigne" (écomusée) La Figarette - Mas de Manière à Saint-martin de Boubaux (48160) en Lozère - 04.67.59.13.13, créé en 1987, l'association a pour objet la mise en valeur et la réhabilitation agroforestière de la châtaigneraie en Cévennes. (les propriétaires récoltants y apportent leur production pour séchage ou transformation en farine)
  • "Verger Conservatoire régional du Châtaignier", La croix blanche, 12390 RIGNAC (Aveyron) - tél. / fax : 05 65 64 47 29, Email : chataignerai.conservatoire@wanadoo.fr , possède une soixantaine de variétés identifiées + une quarantaine en cours d'identification. http://www.patrimoine-biologique.midipyrenees.fr et http://www.chataignier-conservatoire.com/
  • "Verger Conservatoire de Dournazac", 87230 DOURNAZAC, contact Jean Pierre FAURIAC au 05.55.78.49.92 ou jpfauriac@wanadoo.fr

Visite de Chataigneraies

  • Chataigneraie Godissard - 83610 COLLOBRIERES - tél. 06.73.49.70.18 ou 04.94.28.26.68 - Email: jartoux.l@wanadoo.fr - internet : http://monsite.wanadoo.fr/jartoux.l
    Belle chataigneraie avec des arbres multicentenaires

  • Visite commenté des chataigneraies du massif des Maures par un guide, pour date et lieu de rencontre, office de tourisme de LA GARDE FREINET - tél. 04.94.43.67.41

Parc naturel :

  • Parc Naturel Régional de la Châtaigneraie Ardéchoise, renseignements: Saint-Pierreville, tél. 04.75.66.65.60 voir aussi http://www.parc-monts-ardeche.fr

  • Parc Naturel Régional Périgord Limousin, Abjat sur Bandiat, tél 05.53.60.34.65, travail sur le bois du châtaignier, us et coutumes de la châtaigne et du châtaignier .

Pour les professionnels :

  • Comité National Interprofessionnel de la châtaigne et du Marron (C.N.I.C.M)
    Domaine de Saporta
    34970 Lattes
    Tél. : 04.67.06.23.77 / Fax : 04.67.06.23.78

  • Comité Interprofessionnel de la "Châtaigne d'Ardèche" - 4 avenue de l'Europe Unie - BP 128 - 07001 PRIVAS FRANCE -Tél /fax: 04.75.64.04.61
    http://www.chataigne-ardeche.com

  • Comité Interprofessionnel du noyer et du Châtaignier du Lot, Souillac, 05.65 37.81.38
  • Comité Interprofessionnel du noyer et du Châtaignier du Haut Limousin, Tulle 05.55.21.54.58
  • Association de châtaignier et du marron en Limousin, Dournazac, 05.55.78.49 92
  • Syndicat des producteurs de châtaignes et de marrons du Périgord, Périgueux, 05.53.06.34.70,
    email : chataigne24@free.fr
  • Union Languedoc-Roussillon des Associations Castanéicoles - 35 av. Vincent d'Indy - 30100 Alès - tél. : 04.66.54.29.67
    Peut vous fournir des informations techniques sur la restauration de chataigneraie (rénovation, entretien, traitement,...) voir aussi le memoire de DESS de capucine Fromange http://www.peiresc.org/Fromange/sommaire.htm
  • Syndicat des producteurs de Châtaignes du Var - Maison du châtaignier - Avenue Charles Caminat - 83610 COLLOBRIERES - tél. 04.94.36.66.17 - courriel : spcv@orange.fr

Pépinières spécialistes du chataignier :

  • Pépinières Vincent BEYLARD ( ex pépinières SUD-France) - Fontmorin - 47120 BALEYSSAGUES - Tel: 05.53.83.77.51 - Port: 06.78.20.36.85 - Fax: 05.53.83.36.95 Site Internet : http://pepinieres.beylard.fr - Courriel : pepinieres@beylard.fr
    Pépiniere spécialiste du Châtaignier, figuier et du Noisetier

  • Pépinières LAFITTE - Route de Cambo - Quartier Maignon - 64100 Bayonne (voir plan) - Tel : 05.59.42.24.42 - Fax : 05.59.42.42.41 http://www.lafitte.net

  • Pépinières COULIE, Le Sorpt, 19600 CHASTEAUX (FRANCE), tél. 05.55.85.34.21, fax 05.55.85.42.28
    http://www.coulie.com , courriel : info@coulie.com

  • Pépinières du PONDAILLAN (Noyer et Châtaignier), Route du pondaillan - 46200 SOUILLAC - Tél : 05.65.37.83.17 - Fax : 05.65.32.60.23
    http://www.l-q-p.com/

  • Pepiniere MOURAUD (Noyer et chataignier), les faysses, 46200 PINSAC, tél 06.08.60.00.47

  • Pépinieres du Rougier ( Jean-marc Perie )- Les Hermets - 12330 Saint-Christophe - tél. 05.65.72.72.41 - Fax 05.65.72.65.80 - à quelques variétés de chataigniers que l'on trouve nulle part ailleurs

  • Pépinières Les Bastides d'Albret- "1, La Font des Bois" - 33580 Neuffons- FRANCE-
    Tel/Fax: 05.56.71.33.71 - Internet: http://www.les-bastides-dalbret.fr - Producteur spécialisé en plants de Châtaigniers, Figuiers et Noisetiers.

Farine de Chataigne :

  • Moulin de Manières - Rémi Sauvezon - Departementale 4 - 48160 St-Martin-de-Boubaux - Tél.: 06.67.71.32.77
    Farine de chataigne faite sur un moulin à meule de pierre, vente au detail et en gros

    A savoir : la farine de chataigne pure ne lève pas, il est nécessaire de la melanger avec de la farine de blé (entre 50 et 70% de farine de blé)


Cloture en Chataignier
:

  • Exterieur Bois (Eric Panier) - Chemin de la Tuilière - F-84160 Cadenet - Tél. 06.27.50.00.40
    Produits en Chataignier : Treillage, piquets, clotures, tuteurs, etc...


Cannes et batons de randonnées en Chataignier
:

  • Fabrique de Cannes Boursier - rue de Verdun - 38380 Entre-deux-Guiers (en chartreuse à environs 20km de chambery) - Tél. : 04 76 66 07 75 - Fax. : 04 76 66 04 34 - Email : ets.boursier@wanadoo.fr,
    Depuis 1898, fabrication manuelle de cannes et batons de randonnées en chataigner. La matiere premiere sont des rejets de chataignier agés de 3 ans des forêts avoisinantes qui apporte les qualités de ce bois : imputrescible, légereté, raideur. L'atelier peut se visiter.
    Il n'existe plus en France que 2 fabriquants artisanaux de cannes en chataignier

Produits dérivés de la Châtaigne

  • La châtaigne joyeuse (Chevalier et Schmidt) - Les pourcieux - 83610 Collobrieres - tél. 04.94.48.00.47
    Castaneiculteurs et producteurs, Chantal et Walter propose une gamme de produits à base de chataignes de leurs vergers et de figues : Crème de chataignes, confiture de chataignes, confiture de figues, paté végétal de chataignes, etc... Vente par correspondance ou à la Boutique floral - Rue Jean jaurès à Collobrière
  • Les Chats Teigneux (Anaëlle et Rémi - Paysans Producteurs) - Le Fringère-Bailet - Le Village - 07530 GENESTELLE - tél. 06.95.57.95.61 - courriel : les.chats.teigneux@gmail.com -
    Crèmes de Châtaignes, farine et brisures de châtaignes, châtaignes fraiches (variété Bouche Rouge d'Ardèche) - certifié AB (Agriculture biologique)
  • La Ferme du Chaléat (Mathilde BARBAT et Brice JULIEN) - le Chaléat - 07440 BOFFRES - tél. 06.84.09.40.54 - courriel : fermeduchaleat@gmail.com - https://www.fermeduchaleat.fr
    Producteurs de fruits rouges et de châtaignes, sorbets, confitures, produits élaborés à partir de châtaignes (châtaignes entières stérilisées, farine, crème de châtaignes). Vente à la ferme sur demande, certifié Agriculture Biologique AB.

 

Liens :

Bibliographie :

  • Châtaignes et marrons de Henri Breisch - CTIFL (1995) - 240 pages
  • Le Châtaignier japonais en Pays Basque - G. Lafitte (1946)
  • Le Châtaignier productions et cultures - Invuflec (1978)
  • "Le verger dans l'assiette" d'yves le Floc'h, société nationale d'horticulture, edition Solar, 24x24,5 cm, 187 recettes.
  • Le Verger de Chataignier de Henri Breisch - CTIFL (1995)
    Les livres du CTIFL sont très complet, d'un très bon niveau, mais plutôt destinés aux professionnels.
  • chataignes et chataigneraies Chataignes et Chataigniers dans les Alpes-maritimes de Nicole Alunni - 64 pages aux editions de la baie des Anges (2008) ( http://www.baiedesanges-editions.com) - Le livre est composé de deux parties, une partie générale sur le chataignier arbre à pain (histoire, identité, maladies, utilisation, conservation et recette à base de chataigne, les zones de cultures en france) et une partie plus spécifiques aux alpes maritimes qui parle des chataigneraies vallée par vallée.




Ajouter cette page à vos favoris
Vous etes un professionnel, vous voulez vous faire connaitre
ou avez un produit a faire découvrir, parution gratuite, contactez-moi

Avertissement : les informations de cette page (et du site) sont données à titre indicatif, rien ne remplace les conseils de votre pépinièriste.

Les liens "où acheter" menent vers une liste de pépinieristes commercialisant la variété
Le lien "Commander" vers un site de vente en ligne